L’entreprise basée à Cannes a signé un contrat avec l’agence spatiale italienne pour la première phase de développement d’un système satellitaire innovant nommé Ital-GovSatCom

 

Quelques jours après l’ hommage adressé à la firme par le maire de Cannes, David Lisnard, Thales Alenia Space (TAS) annonce s’être rapprochée du gouvernement italien pour améliorer et développer le système spatial de l’Italie. Ce contrat a été signé dans le cadre de la Space Economy, une nouvelle dynamique innovante basée sur une participation privée et institutionnelle. « Ce programme va permettre à l’Italie d’avoir une place dans le secteur stratégique des communications institutionnelles ayant pour but de développer et d’activer un système satellitaire innovant et compétitif, ceci afin de fournir des services de communication sûrs, fiables et résistants qui pourront être utilisés à des fins institutionnelles dans plusieurs domaines d’applications tels que la défense civile, la défense, les aides humanitaires, la télémédecine ou la surveillance maritime » souligne TAS dans un communiqué. Une bouffée d’oxygène alors que le carnet de commande de l’entreprise tournait au ralenti cette année et qu’était évoqué le potentiel licenciement de 450 personnes sur les sites de Cannes et Toulouse.

 

Pour plus d’information

 

Partager