Par cap, entendez tête : et le nouveau président est un sophipolitain, Moussa Belkhiter, directeur du centre de R&D de NXP Semiconductors.

Il succède à un autre sophipolitain, Lionel Lapras, directeur du site HPE Sophia : Moussa Belkhiter hérite d’un pôle de compétitivité mondial Solutions Communicantes Sécurisées (SCS) fraîchement confirmé dans sa labellisation, distingué Cluster Gold européen pour l’excellence de son management, avec une forte empreinte territoriale Sud.

970M€ d’investissements

Un pôle qui regroupe un large éventail de compétences associées aux technos iOT, big data et autre IA, qui à Sophia a trouvé une bonne source d’innovations et d’ambitions, en mode accélération au tournant des 50 ans de la technopole et à l’heure des filières smart home et véhicules connectés, conforté par ses 320 membres, d’Amadeus à l’INRIA en passant par Data Moove ou iQsim.

le pôle SCS, depuis sa création, a couvé quelque 250 projets collaboratifs de R&D financés, pour 970M€ d’investissements. sa feuille de route 4.0, qui débute avec l’élection, ce 21 juin, de Moussa Belkhiter. Assurent les vice-présidences Stéphane Le Letty (HPE Sophia), Valérie Serradel (STMicroelectronics) et Philippe Lalevée (campus Georges Charpak/école des Mines de Saint-Etienne). Frédéric Mallet (I3S, université de Nice-Sophia) est nommé secrétaire, Thomas Menguy (Wildmoka) secrétaire adjoint, Fabien Aili (Docaposte) trésorier et Jean-Pierre Delesse (Trusted Objects) trésorier adjoint. Le volet opérationnel, actionné par Georges Falessi et scindé en deux sites-phares, Sophia et Aix-Marseille, continue sa progression : avec près de 80 adhérents gagnés tous les ans, et beaucoup de projets à exploiter, l’activité devrait garder toute sa puissance sous cette mandature qui débute.

Un président connecté

Il dirige le centre sophipolitain du leader mondial des solutions de connectivité sécurisées pour les applications embarquées, véhicules connectés, filière smart home/city : autant dire que Moussa Belkhiter est un symbolique cœur de cible pour SCS. A son crédit, plus de 20 ans d’expérience en ingénierie de systèmes dans l’industrie des semi-conducteurs. Avant NXP Semiconductors, Moussa Belkhiter officiait en qualité de directeur général chez Samsung System LSI France après avoir œuvré pour Texas Instruments. Côté cursus, il est titulaire d’un doctorat en informatique et mathématiques et d’un Master en ingénierie de l’Institut des sciences de Clermont-Ferrand. Il est également membre du Sophia Club Entreprises.

Pour plus d’infromations

Partager