L’éditeur de logiciels, installé à Sophia-Antipolis, s’est imposé en quatre ans dans le secteur de la formation via mobile. Un positionnement différenciant qui permet à la startup de conserver une longueur d’avance.

Si gouverner c’est prévoir, innover c’est un peu pareil. Avec 17 années d’expérience dans la formation digitale, entrepreneur couronné de succès via celui d’Epistema, la société revendue en 2009 au groupe CrossKnowledge, depuis passée dans le giron américain de l’éditeur John Wiley & Sons (la série « Pour les nuls, c’est lui), Vincent Desnot part… faire le tour du monde. Une parenthèse sabbatique qui va pourtant lui donner l’idée de sa nouvelle aventure entreprenariale. C’est en visitant le Kennedy Space Center aux Etats-Unis que l’une des affiches exposées lui donne le fondement de ce que sera sa nouvelle entreprise : former, en s’affranchissant de toutes frontières, quelles qu’elles soient. Le concept de Teach On Mars est né.

Lire la suite de l’article de La Tribrune PACA

Partager