14 juin 2012

« LA FORMATION CONTINUE: D’UNE CONTRAINTE A UNE OPPORTUNITE ! »

DSC_0030Le phénomène n’a pu échapper à personne, le secteur des TIC vit ces dernières années d’importants bouleversements. Les TPE/PME en première ligne subissent ces évolutions de plein fouet, ajouté à cela un marché de l’emploi et une législation de plus en plus complexes. Les entreprises n’ayant d’autres choix que de s’adapter pour durer, elles doivent trouver des solutions.

Telecom Valley a pour mission d’apporter son aide aux entreprises grâce à sa position de facilitateur et d’animateur de l’écosystème TIC régional. Toujours à l’écoute de son environnement, la Commission Emploi-Formation, animée par Elisabeth GEOFFROY (SKEMA Business Shool) a notamment décelé auprès des professionnels des RH et des dirigeants de TPE/PME de la région, un véritable désarroi face aux problématiques de l’emploi et de la formation.

Cette dernière a donc organisé une première matinée de table-ronde et ateliers baptisée « Morning de Telecom Valley ». « A travers cette manifestation, notre objectif est d’apporter de l’information claire et pertinente à nos membres et au-delà, sur un même lieu, en faisant venir des experts pour exprimer des conseils ciblés et des réponses adaptées aux problématiques de l’emploi et de la formation » explique Elisabeth GEOFFROY. Le thème de « la formation continue : d’une contrainte à une opportunité ! » s’est tout naturellement imposé pour lancer cette première édition : « Le sujet est en pleine mutation, plusieurs réformes ont modifié les dispositifs ainsi que le périmètre des OPCA. Il était nécessaire de donner des éclaircissements aux entreprises sur les modes opératoires », précise-t-elle.

La cinquantaine de participants sont venus écouter puis échanger avec deux représentantes des principaux OPCA de la filière : Magali RASAMISON pour le FAFIEC et Laurence LE BOURLOUT pour l’ADEFIM. La table-ronde consacrée à la démystification des dispositifs d’aide aux PME a permis aux participants de mieux comprendre l’environnement et le fonctionnement des OPCA, et d’opérer un état des lieux au niveau régional des dispositifs existants et des nouveautés à venir. De façon plus concrète, la manifestation s’est poursuivie par un atelier avec une approche plus personnalisée, présentant les différentes méthodes d’accès à la formation continue.

A l’heure du bilan de cette première action, Elisabeth GEOFFROY s’est estimée satisfaite : « cette première Morning a été un succès parce que le sujet a intéressé les participants. Les conférences et les réponses apportées ont été très appréciées, ont donné les éclairages attendus et permis d’échanger sur un sujet très important qu’est le développement des compétences des hommes et des femmes dans l’entreprise. Les participants souhaitent que ce type de regroupement se déroule plus fréquemment et estiment qu’il est important que Telecom Valley soit un acteur dynamique sur ce genre de rencontre ».

 

23 octobre 2012

 « RECRUTEMENT & RESEAUX SOCIAUX »

MDTVDans un contexte économique actuel difficile, Sophia Antipolis tente de tirer son épingle du jeu. Malgré la tendance plutôt négative au niveau national et départemental, les entreprises sophipolitaines continuent à embaucher. Le secteur des TIC offre encore des opportunités et les recruteurs sont plus que jamais investis dans leur mission : trouver la perle rare pour des emplois qui valent de l’or. Mais attirer les talents, notamment pour les postes « uniques » est un défi quotidien pour les cabinets de recrutement et les directions de Ressources Humaines des PME comme des grandes entreprises.

En parallèle, on assiste depuis une décennie à l’explosion d’outils permettant la mise en réseau des personnes et la diffusion virale des informations : les réseaux sociaux. On les utilise de plus en plus quotidiennement : dans nos échanges avec nos amis, pour rechercher des informations, et même dans le milieu professionnel. Mais qu’en est-il vraiment de leur place au niveau des entreprises, des recruteurs et des candidats ?

Face à ce double constat, la Commission Emploi-Formation de Telecom Valley a souhaité se pencher sur l’alliance de ces deux univers et faire la lumière sur ce thème au cœur des préoccupations des entreprises, à travers une seconde session des Mornings de Telecom Valley organisée le 23 octobre 2012. Près de 60 professionnels du recrutement ont participé activement cette matinée co-animée par Elisabeth GEOFFROY, Responsable du développement de la formation continue à SKEMA Executive et Responsable de la Commission Emploi-Formation et François LOCHET, Président de la société Catalyze.

Quels réseaux choisir ? Comment s’en servir ? Quels en sont les pièges ?

Les réseaux sociaux sont à la fois une aubaine mais également un défi pour le recruteur. Nombreux et partout à la fois, ces réseaux constituent un moyen pour les recruteurs de communiquer et de diffuser de manière plus large. Ils font partie des outils de sourcing à leur disposition. Christine SIMONETTI de la société Experis IT et Nicolas BONDU de l’APEC, après avoir présenté le panorama des différents réseaux sociaux les plus utilisés ont notamment indiqué que pour attirer les bons candidats, le recruteur doit miser sur une nouvelle philosophie : le « marketing » de la marque commerciale et la marque employeur. D’autres experts, parmi lesquels Sébastien LECANNU et Frédérik FRIMODT de VIADEO, ont rappelé que le recruteur doit s’entourer de précautions en matière de messages diffusés sur les réseaux.

Les retours d’expérience de Clara BOSSU (M PLANET), Guilaine LAURIOL (Amadeus) et de Laurent VIGOUROUX (AVISTO) ont permis de s’apercevoir que dans ce contexte de recrutement, l’émergence des réseaux sociaux constitue une véritable tendance et une évolution naturelle dans les méthodes de recrutement.

En clôture de cette matinée, la Commission Emploi-Formation a indiqué que l’outil d’aide au recrutement créé par la Commission l’an passé, le Talent Recruitment ToolKit existant sous forme de CD Rom, a été retravaillé et mis à jour.

Partager