1 200 inscrits, des pépites azuréennes et des poids lourds internationaux réunis pour 4 soirs dédiés aux technologies open source… Pour sa 6ème édition, SophiaConf confirme sa place d’événement majeur de l’animation de la communauté digitale PACA.

Logo SC2015

[clear]

DSC_0288

La série de conférences dédiées à l’Open Source a rassemblé du 6 au 9 juillet derniers quelques 1 200 personnes pour les 4 soirées bâties autour d’un fil rouge centré sur la professionnalisation du logiciel libre et son implantation de plus en plus importante dans les sociétés. Il a ainsi été question de « Data Science », d’Internet des objets et de Fablabs, de technologies de « Containers » pour les « Devops » et de sécurité du Cloud.

Des poids lourds internationaux du numérique (Google, Amadeus, HP, Orange, SAP et SopraSteria), des pépites locales (Abid Avocats, Nomia Conseils, Busit, CIO Systèmes Embarqués, France Labs, Jaguar Network, SoFAB, Taodyne, Tas France), nationale (Itika, Normation) et des académiques (l’Université de Nice-Sophia Antipolis et son laboratoire I3S) représentant au total 25 experts, ont partagé leurs savoir-faire et expériences.

La « Fête des makers » a mis en avant 10 projets réalisés par des membres de la communauté depuis le lancement du SoFab, le FabLab sophipolitain, il y a 8 mois.
Différentes réalisations étaient ainsi en démonstration afin de permettre au public de les découvrir et les tester :

  • Nichoir connecté : projet d’élèves de 1ère S à Valbonne destiné à accueillir des mésanges bleues afin de suivre leur nidification et collecter des données scientifiques (poids, fréquence des visites au nid, température, pollution) pour les partager sur les réseaux sociaux avec les classes de Sciences de la Vie et de la Terre.DSC_0056
  • Planche de surf connectée : projet d’un jeune ingénieur issu de Polytech Nice Sophia, afin de collecter des informations lors de la pratique du surf et de pouvoir mesurer ses performances.DSC_0315
  • Cube Média : dispositif de collecte multimédia afin de partager toutes les activités d’un FabLab avec sa communauté, en minimisant les manipulations (pas besoin d’ordinateur, pas besoin de smartphone) et en mémorisant projets, matériels, activités, collaborations…DSC_0071
  • Pompe centrifuge imprimée en 3D : structure motorisée permettant d’assainir un atelier d’usinage… comme un FabLab par exemple.pompe centrifuge
  • Matériauthèque : projet commun réalisé par les bénévoles de SoFAB pour partager les caractéristiques de gravure et de découpe de tous les matériaux que l’on peut utiliser au FabLab. Elle se constitue au fur et à mesure des découvertes de nouveaux supports papiers, cartons, plastiques, bois, métaux…matériauthèque
  • Découpe laser : démonstration des différentes découpes possibles, du boitier puzzle en 3 minutes à la gravure minutieuse de 15 minutes.Découp
  • Raspberry HD video : montage utilisant des matériels et logiciels open source pour transmettre des flux vidéos à partir d’une Raspberry Pi et d’une connexion wifi.Raspberry video BD
  • Le bras robotisé Youpi : un outil pédagogique des années 80 remis en état grâce à l’association Pobot et la carte électronique Arduino.Youpi
  • L’OpenROV : sous-marin télécommandé pour explorer les fonds marins, fabriqué en impression 3D et découpe laser, capable d’aller à 75 mètres de fond, avec la capture d’images.OpenROV

  • Aladin : un robot en sustentation magnétique capable de rouler au plafond, alimenté par une solution innovante de plaques polarisées 

Les projets et actualités de SoFAB sont à retrouver sur sofab.tv et la page Facebook du  FabLab.

Partager