Telecom Valley s’associe à Data ScienceTech Institute et Team Côte d’Azur sur la Conférence « Big Data & Data Science » avec Gregory Piatetsky-Shapiro, le 26 mai 2016 à Sophia Antipolis.

DSTI     TV-25ans-logo   Team cote d'azur

 

Gregory Piatetsky-Shapiro est référencé dans la plupart des classements « top 40 » de plus grands influenceurs mondiaux sur le Big Data et la Data Science, notamment :
http://www.onalytica.com/blog/posts/big-data-2016-top-100-influencers-and-brands/
http://www.forbes.com/sites/haydnshaughnessy/2012/02/03/who-are-the-top-20-influencers-in-big-data/#5401195f2082

Dans la matinée, il donnera une conférence suivie d’échanges.
L’après-midi sera dédiée à des tables rondes sur les thèmes suivants :

1. L’apport des mathématiques appliquées à la Data Science
Dans cette thématique, nous évoquerons les approches de machine et deep learning, mais également autres approches numériques : data assimilation, systèmes dynamiques, analyse harmonique, approches numériques issues de la physique ou de la biologie.

2. Les contributions croisées des Sciences Humaines et Sociales à la Data Science et au Big Data
Les enseignants-chercheurs et praticiens des SHS travaillent depuis longtemps sur le couple analyse de grands jeux de données et compréhension du comportement humain.  À l’heure où 50% des postes de Data Scientists et Big Data Analysts se concentrent sur la « connaissance client / utilisateur », il est important que ces nouveaux métiers puissent prendre en compte les apports de la recherche en Sciences de l’Homme. L’Université de Nice Sophia-Antipolis, avec sa Maison des Sciences de l’Homme et de la Société, est un bel exemple pour construire une croisée des chemins.

3. Les mégadonnées au cœur de l’éthique et du droit au XXI° siècle : cybercriminalité et cybersurveillance
Dans un XXI° siècle où les juristes et législateurs imaginent, conçoivent et votent des textes tels que le Patriot Act, le Safe Harbor ou la Directive Européenne “Data Protection”, qui appellent et organisent la manipulation et surveillance de la donnée, on ne peut qu’observer une poussée de la cybercriminalité, quelle soit de forme première (attaque des systèmes d’information) ou secondaire (utilisation de la technologie à but criminel).
Comment les faiseurs de lois peuvent et doivent-ils travailler avec la technologie dans un monde multipolaire et sous tension géopolitique permanente ?

L’ensemble de ces échanges seront délivrés en Anglais.

Tous les enseignants-chercheurs, chercheurs, scientifiques, ingénieurs, étudiants ainsi que les dirigeants et décideurs du bassin Nice-Sophia Antipolis sont invités à rejoindre cet événement, autant comme auditeurs que participants aux tables rondes.

>> Voir le programme détaillé et s’inscrire à la journée de conférence/table-rondes.

Partager