La Communauté Capital Humain & Intelligence Collective a proposé ce jeudi 27 mai 2021, sur le thème de la “Cohésion d’équipes en situation d’urgence”, une nouvelle édition de la Nuit C.H.I.C. au Business Pôle de Sophia Antipolis. L’objectif de cet événement était d’apporter aux professionnels, en les mettant en situation lors d’ateliers participatifs, des pistes et solutions à mettre en place face à des situations d’urgence et la remise d’un exemplaire du Livre Blanc réalisé suite à la précédente édition de la Nuit C.H.I.C. en 2020.

A partir de la méthode “SCAN – FOCUS – ACT”, développée par Gail et Matt TAYLOR (explorer avec notamment des retours d’expériences – réfléchir en se focalisant sur des situations particulières – agir avec des solutions trouvées), la Nuit a commencé par un jeu, dans le cadre fictif d’un crash sur la Lune, pour mettre en condition les participants.

Par la suite, les témoignages des intervenants ont apporté des exemples concrets de situations professionnelles extrêmes, ce qu’ils ont mis en place et ce qu’ils ont désappris, face à ces dernières, sur les aspects environnementaux, sociaux et économiques.

Philippe ELIE, directeur régional et directeur général Europe du Sud chez Infoblox, a expliqué comment l’empathie et la sensibilité sont passées d’un trait de caractère négatif pour un manager à une qualité pour gérer et fidéliser ses équipes, se recentrer sur l’essentiel face à la crise sanitaire.

Fabien MARTINEZ, responsable de secteur et chargé de projets à l’ADMR 06, a permis de faire comprendre aux participants comment la fédération a assuré la continuité de ses services envers ses usagers après le passage de la tempête Alex qui a causé beaucoup de dégâts, tant humains que matériels, et la place de l’entraide et de l’humain dans leur équipe d’« après catastrophe » jusqu’à ce jour.

Enfin, René DOSNE, dessinateur opérationnel chez les pompiers de Paris, a partagé avec les participants de cette Nuit C.H.I.C. son expérience en tant que dessinateur opérationnel, sa passion pour le métier de pompiers depuis son plus jeune âge, l’importance de poser sur le papier les situations extrêmes que vivent les pompiers (incendies, effondrement de barrages…) pour améliorer l’efficacité des interventions et anticiper au maximum les imprévus, en travaillant collectivement avec l’Etat-major et les acteurs du terrain.

Et ce sont sur ces 3 niveaux (environnementaux, sociaux et économiques) que les participants, par groupe, ont échangé et trouvé des solutions à trois scénarios de situations extrêmes dans le milieu professionnel : une alerte à la bombe en pleine nuit, une cyberattaque et une fuite de compétences clés. Ces situations ont été synthétisées par facilitation graphique, pour illustrer les échanges, le travail collectif des participants et mettre en évidence les solutions envisageables.

Cette Nuit était avant tout l’occasion de remettre un exemplaire du Livre Blanc “Les métamorphoses de l’entreprise face aux évolutions”, un premier tome spécial sur la crise sanitaire, rédigé par un collectif de bénévoles de la communauté, suite à la précédente édition de la Nuit du Capital Humain & de l’Intelligence Collective en septembre 2020. Elisabeth GEOFFROY et Pierre DEHE, co-animateurs de la communauté Capital Humain & Intelligence Collective de Telecom Valley, ont pu remettre à chaque participant un exemplaire papier. Ce Livre Blanc sera disponible au format numérique très prochainement sur le site web de Telecom Valley.