Logo Jmt 201315 octobre 2013 – Parc Phoenix, Nice

Mardi 15 octobre 2013 à Nice, Telecom Valley a accueilli plus de 110 professionnels et étudiants du Tourisme et des TIC lors sa 3ème Journée internationale autour du « Smart Tourism en Euro-Méditerranée ». Evoquant le concept « Smart City » appliqué au Tourisme, le « Smart Tourism » est un thème plus qu’actuel, mais néanmoins complexe. L’enjeu de cette journée de conférences était d’éclairer les professionnels du secteur sur cette nouvelle dimension du Tourisme. Les personnalités invitées ont apporté leurs visions ; tantôt Institutionnels ayant pour mission de promouvoir un territoire (leader mondial dans le secteur touristique mais néanmoins challengé), tantôt entreprises du Numérique, développant des solutions liées aux nouveaux usages touristiques.

Florence Barale, Conseillère Métropolitaine Nice Côte d’Azur, déléguée à l’Innovation à la Ville de Nice, Gilles Pons, Direction du tourisme au Conseil Régional PACA et Christian Delom, Directeur de la Stratégie de l’Observation et des Nouvelles Technologies d’ATOUT France, ont ainsi interpellé le public sur la nécessité de rester compétitif en agissant de façon convergente grâce à l’utilisation des TIC pour mieux anticiper et mieux répondre aux besoins du touriste. Les nouvelles technologies ont, depuis quelques années, permis l’émergence de nouveaux comportements touristiques : il est aujourd’hui nécessaire de prendre en compte les 3 étapes clés de l’expérience d’un touriste : la préparation du voyage, ses actions sur le territoire et le partage de son expérience qu’il effectue via les réseaux sociaux auprès de la communauté touristique.

Les entreprises du Numérique, ont bien compris ce nouvel enjeu du « Smart Tourism », à l’instar de Sylvie Spalmacin-Roma, Vice-Président Smarter Cities IBM Europe et Hervé Courturier, Vice-President Research & Development Amadeus, intervenants de la table-ronde de clôture « Regards croisés sur le Smart Tourism ». Les travaux actuels sur le Big Data réalisés par Amadeus ou sur la prédictibilité des événements, côté IBM, favorisent sensiblement l’amélioration de l’expérience du touriste. Ils permettent à l’offreur de solutions touristiques de mieux connaitre les intérêts et aspirations du touriste tout en lui évitant certaines contraintes (attente aux douanes, transports, etc.). Le touriste a plus de chances de vivre une expérience touristique positive et se portera plus volontiers « ambassadeur » de la destination visitée auprès de la communauté touristique.

Sept exemples concrets de projets « Smart Tourism » mis en place (ou en cours) sur le territoire euro-méditerranéens ont permis d’appuyer ces échanges sur le sujet. Trois projets d’applications communautaires multi- plateformes (web, mobile, tablettes), Tunisia Ecotourism Network (Tunisie), Smart’Tag de Ludifrance, dont une basée sur la réutilisation de l’Open Data, OpenDataSoft (France) ont été présentées. Darts Engineering (Italie) a présenté son projet Wolfsoniana, musée intelligent proposant des contenus interactifs adaptés à différents profils de visiteurs, tandis que deux entités espagnoles Turistec et Baleares Turisme ont présenté leurs projets centrés sur les services numériques et protocoles informatiques pour concevoir des « Smart destinations » accessibles et durables. Pour finir, Orange a présenté son dispositif de génération d’indicateurs de mobilité des touristes grâce à l’exploitation de l’activité collectée au niveau des infrastructures mobiles.

En savoir plus

[icon icon= »0319.png »][/icon]Télécharger le bilan de la manifestation

Communiqués de presse

[icon icon= »0319.png »][/icon]Lire le communiqué de presse du 02/10/13

[icon icon= »0319.png »][/icon]Lire le communiqué de presse du 21/10/13

Partager