Déterminer la solution adaptée

TRTK

La solution adoptée va dépendre à la fois de votre besoin, de vos contraintes budgétaires et des éventuelles opportunités de réorganisation au sein de votre entreprise. En fonction de ces éléments, vous vous orienterez soit vers un recrutement, soit vers une solution alternative.

Des contrats de travail « classiques »

CDI : Contrat à Durée Indéterminée
CDD : Contrat à Durée Déterminée
Afin de faire votre choix, vous pouvez vous aider des types de contrats de travaillien externe.
 
[icon icon= »0211.png »][/icon]A noter :
Ces contrats peuvent prendre des formes spécifiques en fonction des types de publics (jeunes, chômeurs, publics en réinsertion, seniors, cadres, personnes handicapées….) et bénéficient de nombreuses aides.
 
Cliquez pour en savoir plus sur :
 
 [clear]

Des solutions hors recrutement

La promotion interne :
Avant de vous orienter vers un recrutement externe, assurez-vous d’avoir fait le tour des possibilités internes. En effet, si vous négligez d’analyser d’abord les possibilités de promotions, vous courrez le risque de développer à terme un climat social difficile et de susciter un manque de fidélité qui se traduira par un turnover important.

D’autres solutions sont parfois possibles sans passer par la case « recrutement » : il s’agit de faire appel à l’intérim ou à des prestataires de conseil.

Ces solutions sont à privilégier si le besoin est ponctuel, de courte durée, ou encore si on ne dispose pas de la visibilité nécessaire pour embaucher rapidement ou si on souhaite garder une certaine flexibilité. Attention à respecter le cadre légal !

[clear]

Le Contrat de Travail Temporaire (Interim) :
Le Contrat de Travail Temporaire (CTT) est proche du régime du CDD, avec une plus grande souplesse :
– faculté d’avancement ou de report du terme de la mission de travail temporaire
– période d’essai plus courte
– possibilité de s’appuyer sur l’ensemble des fonctions supports de l’agence d’intérim (service juridique, du recrutement, commercial…)

– possibilité de remplacer un intérimaire avec l’accord de l’Etablissement de Travail Temporaire (ETT) dans certains cas.

En savoir plus sur les CTT…lien externe

[clear]

Observations :
Le CTT est à privilégier si à très court terme l’entreprise ne peut pas ou ne souhaite pas s’occuper du recrutement.

[clear]

Les prestations de conseil :
Les prestataires sont des cabinets spécialisés (ex : SSII dans le domaine informatique), ou des indépendants.

Une société de service porte la responsabilité du bon déroulement d’un projet chez un client et se trouve exposée à une obligation de résultat. Elle fournit des ressources et elle est tenue pour responsable en cas de  mauvais déroulement d’un projet.

Dans une SSII, les ingénieurs sont recrutés en CDI et restent des salariés de la SSII lors des phases “ d‘intercontrat ”.

Source : Com. Emploi
  [clear]
A savoir : La solution retenue aura un effet sur le calcul de l’effectif de la société
 [clear]
Les salariés sous CDI à temps plein, les travailleurs à domicile et les travailleurs handicapés sont pris en compte intégralement dans l’effectif. Les salariés à temps partiel, sous CDD , de travail intermittent, mis à disposition par une entreprise extérieure et les travailleurs temporaires sont pris en compte pour le calcul de l’effectif au prorata de leur temps de présence. Toutefois ils sont exclus du calcul de l’effectif lorsqu’ils remplacent un salarié absent ou dont le contrat de travail est suspendu. Sont exclus du calcul de l’effectif : les stagiaires, les salariés sous contrat d’apprentissage, de professionnalisation, ou sous contrat unique d’insertion.
 
 [clear]
Sources : Sites internet du Service Public / Com. Emploi