Quel est le coût d’un recrutement ?

TRTK

Lister les besoins

Avant de rechercher le profil idéal à l’extérieur pour recruter sur un nouveau poste ou remplacer un collaborateur qui quitte l’entreprise, vérifiez qu’il ne se trouve pas déjà dans l’entreprise.

Vous pourrez ainsi définir si la meilleure solution pour ce recrutement est la mobilité interne ou le recrutement externe.

[clear]

Le processus de recrutement

Si vous décidez de recruter vous-même, rappelez-vous qu’un recrutement est un investissement. En effet, un recrutement mal ciblé entraîne de nombreux frais et une perte de temps.

Vous trouverez dans Réalisez votre sourcing : les acteurslien externe la liste des organismes qui peuvent vous aider en fonction du type de profil recherché. Certains offrent des services gratuits, d’autres vous proposent un véritable accompagnement qui a évidemment son prix.

Si vous passez par un cabinet de recrutement, les tarifs varient et dépendent de la prestation demandée. Ils représentent souvent un certain pourcentage du salaire annuel brut du salarié recruté. Ne pas oublier d’y ajouter les frais d’annonce.

Les services des chasseurs de têtes sont adaptés pour recruter les postes de haut niveau ou des profils extrêmement rares. Les tarifs de cette prestation sur mesure dépendent de la mission.

[clear]

Passer une annonce

Le coût de l’annonce dépend du format et du support choisis. Les tarifs indiqués ci-après sont donnés à titre purement indicatif et n’ont aucun caractère contractuel.

Si vous utilisez les jobboards et sites internet spécialisés, le support peut être gratuit (apec.frlien externe*, pole-emploi.frlien externe, sites internet des grandes écoles, associations d’anciens élèves…) ou payant.

* les offres APEC sont préfinancées par la cotisation payée par l’entreprise.

 [icon icon= »0211.png »][/icon]A noter :

Tous les sites, qu’ils soient gratuits ou payants pour le service de base, proposent des options payantes pour augmenter la visibilité de vos annonces.

Si vous misez sur la presse, sachez que les titres nationaux et régionaux proposent tous des packs « papier + site web ». Les tarifs varient énormément en fonction de l’audience du journal, du nombre d’annonces passées, de la durée de parution, du format de l’annonce, etc.

Voici à titre d’exemple la fourchette tarifaire proposée par un acteur de la Presse Quotidienne Régionale pour la parution d’une annonce emploi incluant la mise en ligne pendant 6 semaines sur son site, hors frais techniques de création de l’annonce :
  • Environ 1000 Euros pour une annonce en petit format sur 2 jours (version papier) en noir et blanc
  • Environ 5000 Euros pour une annonce en grand format sur 3 jours (version papier) en quadrichromie

[clear]

Accéder à une CVthèque

Le budget à allouer à ce type de service est très variable. Certains jobboards proposent un accès gratuit, les plus utilisés sont payants et les prix peuvent atteindre plus de 20 000 Euros par an et par utilisateur.
A titre indicatif un jobboard réputé proposait en 2012 un accès combinant un accès à sa CVtheque durant une semaine et 2 annonces (30 jours)  pour 950 Euros.

Il existe des packages intéressants lorsque l’accès à la CVthèque est couplé avec la diffusion d’annonces.

Liens vers les offres tarifaires de quelques jobboards (annonces et CVthèques) :

[clear]

Les Conseils de Telecom Valley

Si vous faites appel à des jobboards, il est toujours possible d’envisager de négocier les prix de chacun des prestataires, car les remises sont très courantes et peuvent être importantes.

Si vous souhaitez déléguer la recherche à une structure spécialisée dans la présélection de CV, comptez environ 2 000 euros pour qu’on vous propose au minimum entre trois et cinq CV qualifiés. Ce montant n’est pas le tarif pour un recrutement complet.

[clear]

Source : Sites internet du Service Public / APEC / sites internet spécialisés / M. Rey et D. Rovira, LEntreprise.com, juin 2008 / Com. Emploi